De l’avenue G. Berger au Sénégal et à ses acacias

L’avenue Gaston Berger marque l’entrée de Villejean. C’est aussi un trait d’union avec le Sénégal, et par là avec un arbre qui nous est commun : l’acacia

Gaston Berger haut fonctionnaire français et surtout philosophe, est né à Saint-Louis  du Sénégal (sa grand-mère était sénégalaise). L’université de cette ville porte le nom de Gaston Berger.

Après avoir été fondée en 1659 sur le fleuve Sénégal par des marins normands, Saint-Louis  devint une commune française sous la Révolution puis la capitale de l’Afrique occidentale. A Saint-Louis  on parle aussi walof et peul.

Ce Saint-Louis de l’extrême Ouest Africain, sur sa « langue de Barbarie », on le retrouve dans l’histoire de extrême Nord Africain, de la Berbèrie, et c’est le même prénom, Louis, que l’on va retrouver dans la joaillerie maghrébine et, comme prénom, Louisa, sur les deux rives de la Méditerranée.

L’arbre emblématique de cette région frontalière de la Mauritanie, est l’Acacia. On en tire la gomme arabique ingrédient de beaucoup de nos aliments. Les arbres que, à Villejean, on nomme «Acacia » sont en fait des Robiniers, ou faux acacia », originaires d’Amérique.

 

 

 

 

 

Nos coordonnées

Maison de la Méditerranée Rennes

 

maisondelamediterranee@laposte.net

 

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Organisation d'événements

.