Yennayer, Un jour de l'an décalé

 

Yennayer : la coexistence des calendriers en Méditerranée (julien, hijri, berbère, rûmi, grégorien, ...)

Un exposé illustré des Amis de l’Algérie, présenté par Leila Mammeri-Zitouni et Luc Thiébaut, à l’espace Ouest France, 38 rue Prè-Botté, Rennes, vendredi  13 janvier à 18h

 

 

Y’nayer : Un jour de l'an décalé et méditerranéen

Le décalage des calendriers, julien et grégorien, nous permet de faire deux fois la fête pour le jour de l’an. Nous profitons ainsi du jour de l'an du calendrier julien, qui survit au Maghreb et dans les pays de tradition orthodoxe (Europe Orientale, Arménie, Moyen-Orient). Il tombe vers le 13 janvier (du calendrier grégorien, c'est-à-dire universel).

Ce n’est pas une fête religieuse et il permet de se retrouver avec des personnes qui ont d'autres fêtes à cette époque, qui suit de près le jour de l’an grégorien, aujourd'hui « mondialisé » : fête des rois, ….

 

En Afrique du Nord, ce jour de l’an s'appelle Yenayer (de Januarius, "janvier") et est fêté familialement dans de nombreuses régions, de langue aussi bien arabe que berbère. De toute façon, il ne s’agit pas pour nous de faire une fête « identitaire » mais de profiter de cette date, fêtée entre autre par des personnes originaires de familles d’Afrique du Nord, d'Europe orientale, de France  pour échanger et faire la fête, point!  C'est dans cet esprit que la Maison de la Méditerranée fête Yenayer,depuis 10 ans, dans d’autres villes de France

 

 

 

 

 

Nos coordonnées

Maison de la Méditerranée Rennes

 

maisondelamediterranee@laposte.net

 

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Organisation d'événements

.